top of page

Procrastination ou manque de connaissance de soi ?



Hello, Bonjour, Salamaleikhoum ! 🌞


Aujourd’hui est un nouveau jour sur la terre des vivants, ici à Dakar il fait soleil 🤩et pour nous c’est une nouvelle thématique au menu du jour !

Êtes-vous déjà arrivé de repousser sans cesse à plus tard un appel à passer ? Un rendez-vous ? Un devoir à rendre ? Un dossier à finir ? Un projet à lancer ?

Il y a un terme qui définit ou que l’on utilise souvent pour qualifier ce genre d’attitude, ce type de comportement : la procrastination !


Qu’est ce que c’est que la procrastination ? Que désigne réellement ce mot ?

Selon le dictionnaire Larousse, la procrastination désigne la tendance à ajourner, à remettre systématiquement au lendemain.

Du latin « pro » en avant et « crastinus » du lendemain, la procrastination est une tendance à remettre systématiquement au lendemain des actions, qu’elles soient limitées à un domaine précis de la vie quotidienne ou non.


De nos jours, et surtout dans notre génération, ce mot est parfois utilisé de manière abusive. Je m’explique : suis-je vraiment en train de remettre à demain ou suis-je en train d’apprendre à me connaître ? A connaître mon potentiel, ma capacité à m’adapter ? A prendre conscience de mon véritable potentiel ?

- Peut-être qu’en remettant ce déjeuner à plus tard, je suis en train de jauger de l’utilité de ce rendez-vous pour l’atteinte de mes objectifs ? D’apprendre à me placer moi et mon bien être en priorité ?

- Peut-être que lorsque je repousse ce rapport à demain, suis-je tout simplement en train de prendre conscience de ma capacité à ingurgiter une certaine quantité de travail sur une période donnée ?

- L’écriture de ce livre que je repousse depuis quelques temps, est peut-être le signe que je suis en train de jauger de ma capacité d’adaptation aux contraintes que j’affronte sur le moment, ou que je prends assez de recul pour réaliser tout ce que va entraîner cette nouvelle étape de ma vie en tant qu’écrivain(e).


Tout cela pour nous amener à reconsidérer la question : Suis-je en train de procrastiner ou suis-je en train d’apprendre à me connaître ?


Suis-je en train de systématiquement reporter, remettre à plus tard ou suis-je en train de réaliser mes limites, ma capacité, mon potentiel ?


Nous avons tous 24 heures dans une journée. Certains trouvent cela long tandis que d’autres sont tout le temps en train de se plaindre que ce n’est pas suffisant. Les formations, les cours, les vidéos traitant du thème de la productivité sont les plus populaires du moment. Tout le monde souhaite devenir plus productif, atteindre les objectifs professionnels, personnels, financiers qu’il s’était fixé au 1er janvier de l’année, sans forcément prendre le temps de se connaître, d’apprendre à mieux se connaître.


En réalité, pour être productif, le premier pas à faire consiste à se connaître soi-même, sa véritable identité, sa vision, sa mission de vie, ses dons, ses talents, ses capacités.

La productivité désigne la propension à accomplir une certaine quantité de travail sur une durée de temps donnée. Cette propension dépend de nos capacités, de notre potentiel tandis que la quantité de travail va dépendre de notre mission dans la vie, de notre vision.


Il était une fois trois maçons qui construisaient une cathédrale, à qui on est venu demander pourquoi ils étaient en train de travailler :

- Le premier a répondu : Je suis en train de construire un mur.

- Le deuxième a rétorqué : Je travaille pour gagner ma vie.

- Le dernier a répliqué : Je suis en train de construire l’une des plus grandes cathédrales au monde.

Suite à ces réponses, nous pouvons être certains que ces trois maçons auront des niveaux de productivité, d’engagement différents et ce parce qu’ils n’ont pas la même vision, la même mission, le même objectif…


Un coach en leadership réputé, disait souvent ceci : « Dans la vie, il y a quatre questions à se poser ou que la vie va finir par nous poser :

1. Qui suis-je ?

2. Pourquoi suis-je là ?

3. Où vais-je ?

4. Qu’est que j’ai ? »


Avez-vous déjà pris le temps de répondre à ces questions à titre personnel ? De manière individuelle ?🤔🙃

Si ce n’est pas encore le cas, cela pourrait être un bon exercice à faire d’ici notre prochain numéro !




5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page